Installation d’un WC broyeur : les règles à connaître pour ne pas vous tromper

Table des matières

Le WC broyeur est un élément souvent méconnu en France alors qu’il peut vous apporter énormément d’avantages, notamment si vous souhaitez rénover votre maison et ajouter des toilettes à un emplacement éloigné de votre réseau d’évacuation des eaux vannes. Voyons en détails les bénéfices que peut vous apporter un WC broyeur.

Un WC broyeur c’est quoi ?

Avant de définir le WC broyeur, intéressons-nous d’abord aux toilettes classiques. Dans ce cas là, lorsque la chasse d’eau est tirée, les déchets (matières fécales et papier hygiénique) sont transportés par le siphon jusqu’à une conduite d’évacuation. Celle-ci amène ensuite les différents éléments dans un tuyau qui les renvoie vers l’égout ou la fosse septique. Tout ce système fonctionne grâce à la gravité. Ainsi, la conduite d’évacuation ou votre tout à l’égout doit absolument se situer sous le niveau de vos toilettes, pour permettre au flux de déchets d’être évacués. C’est exactement le même principe que pour un évier ou une baignoire, avec des tuyaux de plus gros diamètres (100 mm généralement) car ils vont transporter des éléments de taille plus conséquentes.
En revanche, les WC broyeurs envoient les déchets vers un broyeur dissimulé sous les toilettes ou de temps en temps dans le mur (dans le cas d’un sanibroyeur). Les déchets sont liquéfiés par de puissantes lames ou râpes avant d’être pompés hors de l’appareil par un tuyau de diamètre ordinaire relié à la conduite d’évacuation principale. Les toilettes à broyeur sont plus chères que les toilettes ordinaires. C’est pourquoi elles sont principalement recommandées dans le cas de rénovation de maison. En effet, le système de raccordement de ces WC sera beaucoup plus simple à mettre en œuvre que celui de toilettes classiques car il ne fait pas intervenir la gravité.

Les avantages d’un WC broyeur

Le WC broyeur possède de nombreux avantages :

  • La pose est simple : pas besoin de tranchées, de béton ou autre, pour se raccorder à l’évacuation existante. Un simple tuyau de 40mm (il s’agit du diamètre classiquement retrouvé dans les évacuations d’eaux usées) fera l’affaire
  • Il est possible d’installer des toilettes dans un sous-sol : le fonctionnement ne dépend pas de la gravité. Le WC broyeur possède une pompe de relevage qui peut remonter le effluents jusqu’à environ 5 mètres de hauteur
  • Les sanibroyeurs fonctionnement sur le même principe et permettent l’installation d’une salle de bain entière (baignoire, douche et lavabo)
  • La durée de vie est en général assez longue et peut avoisiner les 15 ans si le nettoyage est bien réalisé
  • Les économies d’eau : la chasse d’eau du WC broyeur est bien plus économe qu’une chasse d’eau classique (en moyenne 5L pour un classique contre 3L pour un broyeur !)

 

Une précaution à prendre cependant : les WC broyeurs ne sont pas recommandés en tant que WC principaux d’une habitation. Ils seront cependant parfaits pour ajouter un cabinet supplémentaire à votre maison (pour éviter notamment les embouteillages le matin !).

Il existe de nombreux types de WC broyeurs : du plus silencieux, aux WC broyeur suspendus jusqu’au plus compact si vous souhaitez aménager un petit espace. Le site https://toilettes-expert.fr recense tous les modèles avec des avis éclairés. De quoi, vous aider dans votre choix car les spécificités et paramètres techniques sont nombreux.

plombier lyon broyeur wc sanitaire

Installer son WC broyeur sans encombre

Un bricoleur hautement qualifié peut généralement réaliser l’installation d’un WC broyeur en moins d’une demi-journée. Cela étant, vigilance est de mise car même une petite erreur d’installation peut entraîner des problèmes plus importants par la suite. Et nous vous assurons que vous ne voulez absolument pas avoir à gérer ce genre de soucis car ils impliquent généralement d’avoir à gérer des effluents composés de matières fécales.


Portez une attention particulière aux instructions et respectez-les scrupuleusement. Il faudra notamment faire très attention aux paramètres suivants :

  • Le dimensionnement correct du tuyau d’évacuation (en général 40 mm),
  • La ventilation adéquate de l’unité,
  • La conformité de votre installation avec les dimensions de relevage indiquées sur la pompe,
  • Les coudes dans votre réseau d’évacuation et les virages à angle droit (il est conseillé de les réaliser avec deux coudes de 45° plutôt qu’un de 90°).

 

Ce genre de considérations peut sembler futile mais y prêter attention devrait vous aider à éviter les problèmes.

Pour l’installation nous vous recommandons cette vidéo très explicite. Les fabricants tels que SFA ou Watermatic ont en général aussi des vidéos d’installation, n’hésitez pas à les consulter.

Vous pouvez aussi vous orienter vers la pose par un professionnel de la plomberie, qui entraînera en général une garantie sur l’installation.

Installer un WC broyeur est donc une opération relativement facile, qui pourra vous faire économiser beaucoup de temps, d’énergie et de budget lors d’une rénovation. En effet, un WC broyeur pourra être installé dans quasiment toutes les configurations et les emplacements. Pour cela vérifiez bien les caractéristiques techniques de la pompe de relevage et surtout le diamètre de raccordement nécessaire de la machine.

Crédit photos : freepik mrsiraphol

Partagez :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

en lien

D'autres articles